Civiltà del Po - agricoltura
Civiltà del Po - l'agricoltura delle terre del Po

Agriculture

L’économie caractérisant le monastère de San Benedetto in Polirone dans les premiers siècles de son existence est basée surtout sur l’autoconsommation, ce qui était produit dans les exploitations du monastère était pur la plupart destiné aux moines et aux fermiers, l’excédent était vendu aux marchés de Mantoue et de Vérone. La ressource alimentaire principale était constituée par les céréales et par les farines : orge, avoine, millet, sorgho et épeautre. Seulement à l’époque moderne s’impose la culture du blé, et commence la culture du blé sarrazin, du riz et du maïs qui remplace définitivement les autres céréales et change complètement le régime alimentaire de toute la plaine du Po.
Les légumineuses étaient consommées abondamment et cultivées en rase campagne: fèves, pois chiches, gesses, haricots, lentilles et petits pois. A l’intérieur de l’ensemble monastique, il y avait des potagers où l’on cultivait les aromates, les herbes médicinales et les plantes potagères, arbres fruitiers et fleurs pour l’autel de l’église . Mais la plupart des légumes verts, ail, navets, oignons, poireaux, choux, laitue, carottes, céleri, persil, courges, melons et concombres étaient produits dans les cours à l’extérieur du monastère. Les pommes de terre et les tomates font leur apparition seulement à l’époque moderne et sont longtemps cultivées en tant que plantes ornamentales.




 
Lambrusco Luna di Marzo - Home page Civiltà del Po